Serrurier Pro-clef inc.

Système d'alarme: quelle protection pour sa maison?

Système d'alarme: quelle protection pour sa maison?

«La plupart des gens qui se procurent un système de sécurité électronique le font relier à une centrale de télésurveillance, qui présente l'avantage d'une vigilance continue, 24 heures par jour et 7 jours par semaine», explique Chantal Bélanger, copropriétaire de Advic Sécurité, installateur indépendant de systèmes de sécurité.

 

«Le coût de l'équipement et celui de l'installation sont les mêmes, explique cette spécialiste, qui siège au conseil d'administration de Canasa, l'Association canadienne de la sécurité. Il faut compter avec les mensualités du service de surveillance, mais si les primes d'assurance diminuent par la même occasion, ça compense en partie.»

 

 

Un système personnalisé

 

Une installation de base coûtera entre 500$ et 1200$, plus l'abonnement à la centrale, évalue grosso modo Mme Bélanger. Si on souhaite simplement protéger la maison pendant notre absence, on posera des capteurs aux portes et un détecteur de mouvement à l'intérieur. Par contre, si on veut bénéficier d'une protection pendant notre présence, on installera des capteurs sur toutes les portes et fenêtres du périmètre, plus un détecteur de bris de vitre aux fenêtres. L'occupant aura de plus la possibilité d'armer son système partiellement, c'est-à-dire en laissant inactivé le détecteur de mouvements.

 

Le lien avec la centrale de télésurveillance coûte en général entre 12$ et 40$ par mois, dit Mme Bélanger, en fonction de la technologie utilisée et du service fourni.

Installation minimale

 

Darren Legault, directeur des ventes pour l'est du Canada chez ADT Services de sécurité, décrit ainsi une installation minimale: des capteurs à toutes les portes, dont celle du garage; un détecteur de mouvement dans un endroit central de la maison; un panneau de contrôle doté d'une batterie d'une autonomie de huit heures; un clavier (pour armer ou désarmer le système), installé près de l'entrée principale (ou du garage, si on entre par là); des pictogrammes collés sur les fenêtres, avertissant les malfaiteurs de la présence d'un système de sécurité.

 

Au système de base peuvent s'ajouter maintes options, par exemple avoir deux types de détecteurs de fumée. Un appareil photoélectrique détectera les feux plus lents, qui peuvent couver dans les murs, ce que ne fera pas le détecteur conventionnel.

 

Parmi les options les plus fréquemment demandées: des détecteurs d'humidité pour prévenir les dégâts d'eau, et un cellulaire de secours greffé au panneau de contrôle, au cas où la ligne téléphonique serait coupée.

 

Louer ou acheter?

 

«La location demande une moindre mise de fonds au départ, répond Mme Bélanger. Mais de plus en plus de gens achètent un système et l'emportent avec eux quand ils déménagent, quitte à refaire le filage.»

 

Une entreprise peut décider de rendre la location avantageuse, comme c'est le cas chez ADT, où 99% de la clientèle a un système loué, et bénéficie, le cas échéant, d'un certificat de déménagement (de 199$).

 

Avec ou sans fil?

 

Le système de sécurité avec composantes sans fil coûte un peu plus cher qu'un système avec fils, ce qui est plus ou moins compensé par une plus grande rapidité d'installation. Se relier à une centrale par téléphonie cellulaire est également plus dispendieux que se relier par téléphone filaire. Mais le lien cellulaire est considéré comme une meilleure protection, car un fil de téléphone se coupe facilement.

 

Le système hybride

 

Certaines situations commandent un système hybride, en partie filaire, en partie sans fil. C'est le type d'installation adopté par André, un client de la société ADT. «Nous avons voulu rehausser notre système de sécurité, qui datait de 1995, relate André. De plus, notre chat était malade et nous ne voulions pas le confiner au sous-sol en notre absence. Cela impliquait de pouvoir désactiver le détecteur de mouvement tout en laissant le reste du système de sécurité armé.»

 

Comme on ne perce pas volontiers de trous dans les murs d'une maison construite en 1925, l'option sans fil a été retenue pour le nouveau système. L'installateur a changé le panneau de contrôle pour qu'il puisse recevoir des commandes avec et sans fil. L'unique détecteur de fumée, devenu désuet, a été remplacé par trois détecteurs plus récents, dont un au grenier.

Source : http://www.lapresse.ca/maison/immobilier/conseils/201307/16/01-4671302-systeme-dalarme-quelle-protection-pour-sa-maison.php

 

Vous aimez cette page? Partagez-la.
Suivez-nous

Serrurier Pro-Clef Inc.

1335, Boul. Ste-Foy, Longueuil (Québec) J4K 1X8

RIVE-SUD 450 651-3445
MONTRÉAL 514 521-5234

Serrurier Pro-clef 1335, Boul. Ste-Foy, Longueuil (Québec) J4K 1X8

cliquer ici pour agrandir l'image